Ressources pédagogiques

Cours en ligne

Combien en ligne?

Nous avons 38 invités en ligne

Tournoi inter-communautés 2014/2015

TOURNOI INTER COMMUNAUTES 2014

Poule A
Gabon, Tchad, Niger-Italy

Burkina Faso

Poule B
Côte-d'Ivoire, Mauritanie
Guinée, Bénin,Mali, Centrafrique

1er Tour

Burkina Faso / Gabon-Tchad
0   /    1

Mali-Bénin / Côte-d'Ivoire- Mauritanie
0/  5
2ème Tour

Niger-Italy / Gabon-Tchad

0   / 0

Centrafrique-Guinée / Mali-Bénun

2 / 4

3èmeTour

Burkina faso  /  Niger-Italy
2  /1
Côte-d'Ivoire- Mauritanie / Centrafrique-Guinée

4 / 2

Demi-Finales
Gabon-Tchad / Côte-d'Ivoire- Mauritanie
7 / 0
Burkina Faso / Mali-Bénin
3 / 0
Finale
Gabon-Tchad / Burkina Faso

0 / 1

Troisième place
Mali-Bénin / Côte d'Ivoire
1 / 0
DECORATIONS:
Meilleur buteur: Dembélé
Meilleur joueur:  Bansé Azaria
Equipe la + Fair-Play : Centrafrique-Guinée

Révélation: Samuel Ledianza

Total des buts: 34

Newsletter

Nom:

Email:

D'où nous suivez-vous?

Image aléatoire

burkina4.jpg
Accueil Parrain Cérémonie 2016
Les enfants de troupe en formation de PME et de PMS en séance de tir sur simulateur.
Enseignements Militaires - PME et PMS

tirLa mission du Prytanée militaire de Saint-Louis étant de dispenser aux élèves un enseignement moyen secondaire, une formation physique et morale ainsi qu’une instruction militaire les prédisposant à la carrière militaire, la Préparation Militaire Supérieure (PMS) et la Préparation Militaire Elémentaire (PME) occupent une bonne place dans le quantum horaire de l’école.
C’est dans ce cadre que les enfants de troupe des classes de seconde et de quatrième, suivant respectivement la PMS et la PME, ont effectué des séances de tir au simulateur installé au 12ème Bataillon d’Instruction.
Ces séances avaient pour but de contrôler les aptitudes des élèves et de les préparer aux séances de tir à balles réelles au champ de tir avec le fusil d’assaut M16.


Le simulateur de tir, acquisition récente du commandement, est un outil essentiel pour la formation technique au tir et la préparation opérationnelle des unités. Il présente l’avantage du gain de temps et réduit considérablement la demande en logistique et les risques d’accidents, dans la mesure où le tir se déroule dans des conditions virtuelles mais très réalistes, en salle et sans munitions. En effet, il suffit de programmer, par ordinateur, les éléments (force et direction du vent, visibilité et les distances de tir) pour voir leurs effets sur le résultat du tir. Il permet aussi de relever les actions du tireur (maîtrise de l’arme, respiration et action du doigt sur la détente) et de pouvoir apporter des correctifs au besoin.
Après un rappel théorique sur l’instruction sur le tir par les deux lieutenants, Commandants de brigade (Jules César BADJI et Mamadou Moustapha TOURE) et les instructions du sergent Alioune DIEYE (Chef du centre de simulation) sur l’utilisation du matériel, les enfants de troupe ont effectué un tir satisfaisant.
Les conseils prodigués par le lieutenant-colonel David DIAWARA, Chef de corps du 12ème Bataillon d’Instruction, ont eu certainement leurs effets et leur permettront, sûrement, d’améliorer les résultats et de les reproduire en situation réelle au champ de tir.

 

Commandant MBENGUE Officier-adjoint

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir