Ressources pédagogiques

Cours en ligne

Combien en ligne?

Nous avons 89 invités en ligne

Tournoi inter-communautés 2014/2015

TOURNOI INTER COMMUNAUTES 2014

Poule A
Gabon, Tchad, Niger-Italy

Burkina Faso

Poule B
Côte-d'Ivoire, Mauritanie
Guinée, Bénin,Mali, Centrafrique

1er Tour

Burkina Faso / Gabon-Tchad
0   /    1

Mali-Bénin / Côte-d'Ivoire- Mauritanie
0/  5
2ème Tour

Niger-Italy / Gabon-Tchad

0   / 0

Centrafrique-Guinée / Mali-Bénun

2 / 4

3èmeTour

Burkina faso  /  Niger-Italy
2  /1
Côte-d'Ivoire- Mauritanie / Centrafrique-Guinée

4 / 2

Demi-Finales
Gabon-Tchad / Côte-d'Ivoire- Mauritanie
7 / 0
Burkina Faso / Mali-Bénin
3 / 0
Finale
Gabon-Tchad / Burkina Faso

0 / 1

Troisième place
Mali-Bénin / Côte d'Ivoire
1 / 0
DECORATIONS:
Meilleur buteur: Dembélé
Meilleur joueur:  Bansé Azaria
Equipe la + Fair-Play : Centrafrique-Guinée

Révélation: Samuel Ledianza

Total des buts: 34

Newsletter

Nom:

Email:

D'où nous suivez-vous?

Image aléatoire

Ministre.jpg
Accueil DIRECTION DES ETUDES Cérémonie 2010
Distribution solennelle des prix 2010 Imprimer Envoyer
Distribution des prix - Secteur pédagogique
Les photos de la cérémonie

La cérémonie de  distribution des prix aux élèves les plus méritants du Prytanée militaire de Saint-Louis s’est déroulée  solennellement ce  vendredi 02 juillet 2010.

L’innovation cette année a été la présence remarquée des enfants de troupe des prytanées de Kati, de Bingerville, de Kadiogo, de Béméréké, Niamey et Libreville.

La fête a démarré avec le discours de bienvenue du commandant d’école, le Lieutenant-Colonel Gora MBAYE  qui a saisi cette opportunité pour exprimer ses sentiments de gratitude à l’endroit des autorités civiles et militaires, et à  tous les partenaires de l’école, en particulier, l’Association des Anciens Enfants de Troupe. Le commandant d’école a tenu à remercier ces ‘’artisans  de l’ombre’’ qui font tourner la lourde machine  ‘’prytane ‘’ que sont le personnel civil et militaire,  le corps enseignant, et  ‘’tous ceux qui  apportent un constant soutien à l’école, dans tous les domaines’’. Procédant à une lecture des différentes distinctions obtenues par les enfants de troupe dans les concours nationaux et internationaux, le lieutenant colonel Gora Mbaye a  exhorté tout le monde à « ne pas tomber dans l’autosatisfaction et à toujours chercher à améliorer nos performances. »

Il revenait à Madame Fatou Sylla Doumbia FALL,  professeur d’histoire et de géographie de lire le discours d’usage, un discours axé sur « le  rôle de l’école dans l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement. (OMD)».

le thème introduit par Madame FALL a été l’occasion pour le professeur d’analyser les 8 objectifs du Millénaire pour le Développement » :

Objectif 1 : réduire l’extrême pauvreté et la faim ;

Objectif 2 : assurer l’éducation primaire pour tous ;

Objectif 3 : promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes ;

Objectif 4 : réduire la mortalité infantile ;

Objectif 5 : améliorer la santé maternelle ;

Objectif 6 : combattre le VIH/sida, le paludisme et autres maladies ;

Objectif 7 : assurer un environnement durable ;

Objectif 8 : mettre en place un partenariat mondial pour le développement.

 

Madame FALL, qui capitalise une vingtaine d’années d’expérience au Prytanée et a formé des milliers de cadres provenant de ce prestigieux établissement, a démontré  que l’éducation doit se donner comme objectif primordial la formation d’individus capables non  pas de subir, mais d’agir socialement. L’école est une société en miniature, un lieu de production et de reproduction sociale, un espace de projection dans le futur : « le devenir d’une société se conçoit à l’école ».Ce qui fonde sa réflexion sur « le rôle de l’école dans l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement. »

 

L’éducation, a-t-elle martelé, doit englober les objectifs ci-dessus indiqués, mais aussi forger un esprit de développement qui intègre la bonne gouvernance, la lutte contre la pauvreté et la solidarité : forger des citoyens du monde. L’école contribuera alors à bâtir une nouvelle humanité sociale, juste, solidaire et en harmonie avec son environnement. L’école en s’appropriant les OMD facilitera la satisfaction de ces besoins.

 

Illustrant ses propos, le professeur FALL  ajoutera qu’au Prytanée militaire, le club OMD créé en 2008 s’est inscrit dans cette dynamique. Il a déjà à son actif plusieurs campagnes  de reboisement et de sensibilisation sur les OMD. Un de ses membres, l’enfant de troupe Papa Modou DIOUF a participé pendant une dizaine de jours, en avril 2010 à un camp international sur les OMD en République Tchèque/

Elle conclut en affirmant que l’école,  aujourd’hui, encore  plus qu’hier, doit continuer à être le lieu par excellence où l’on forme et prépare l’élève à affronter la vie. Elle constitue ainsi le maillon le plus important de la chaîne qui mène à ces huit différents objectifs du millénaire.

Au cours de son allocution, le Ministre d’Etat, Ministre des Forces Armées,  Abdoulaye BALDE a étayé les  propos du professeur. Le Ministre d’Etat présidait la fête de l’excellence, en présence du chef d’Etat-major Général des Armées, le Général de Corps d’Armée, Abdoulaye Fall,  de la hiérarchie militaire, et des membres du corps diplomatique.

 

Au Ministre d’Etat,  de nous faire le plaisir de se joindre à nous pour ce rendez-vous de l’excellence en témoignant ainsi de l’importance que les autorités civiles et militaires accordent à notre établissement. Monsieur Abdoulaye BALDE a encouragé  l’ensemble des acteurs de l’école à garder le cap pour que le Prytanée militaire reste toujours ce terreau fertile pour la germination de jeunes, poussés par l’éducation et la formation à constituer l’élite africaine de demain. Partageant l’approche de Mme FALL, le  Ministre d’Etat a montré  que depuis les lois de Jules Ferry de 1881, en passant par les travaux d’Emile Durkheim portant sur l’éducation, l’Ecole a toujours rempli une importante fonction de socialisation. Ce n’est donc pas un hasard si l’Ecole est interpelée dans sa capacité à participer pleinement aux atteintes des Objectifs du Millénaire pour le développement. Et Monsieur Abdoulaye BALDE de rappeler que l’Etat du Sénégal a placé l’éducation au centre de ses priorités, misant ainsi avant tout sur l’homme, sans lequel aucun développement n’est possible. Il a terminé en renouvelant toute la fierté de la Nation pour les brillants résultats de l’école et en encourageant tous les acteurs à toujours donner le meilleur d’eux-mêmes pour porter encore plus haut le flambeau de l’école, conformément à sa devise : ‘’savoir pour mieux servir’’. 

 

Télécharger le Palmarès

 

Télécharger la VET

 

LAST_UPDATED2
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir